Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juillet 2022 5 29 /07 /juillet /2022 10:57

Voilà l’été, la chaleur, les baignades mais aussi le fameux maillot de bain… Lequel prendre ? celui que l’on a au fond du tiroir depuis des lustres ? D’ailleurs, est-ce qu’il est encore à la mode (saleté de mode, pfff… !) ? S’en acheter un autre ? mais lequel ? Est-ce qu’il va nous aller ? Comment faire avec notre fragilité et notre sensibilité à peine voilées par ce petit bout de tissu… ? Comment faire avec ce corps qui échappe irrémédiablement à nos envies, nos désirs, nos fantasmes… Tant de questions parfois… et grand exercice d’acceptation !

La plage est un espace social où l’on se montre et où l’on s’exprime notamment à travers ce vêtement. Il est le plus petit vêtement qui nous habille en public et qui va exprimer quelque chose de nous malgré notre quasi-nudité, tout comme le nez rouge du clown est le plus petit des masques derrière lequel on tente de se cacher pour mieux exprimer humanité. Derrière cette pièce de tissu, il va parfois apparaitre des questions existentielles : suis-je beau ou belle ? Suis-je séduisant ? mais aussi des questions narcissiques : est-ce que je m’aime ? Quelle place ou présence, je m’autorise à prendre ? Comment je cohabite avec mon enveloppe corporelle ?

Parfois, il peut aussi être l’objet d’une théâtralité ou d’un discours de soi avec des ornements, des trous ou des coupures plus ou moins judicieux, au risque qu’il nous entoure comme une guirlande ou nous saucissonne comme un rôti de porc (désolé pour l’image…).

Le port d’un maillot de bain est aussi un exercice d’affirmation de soi, de son style, de sa personnalité. Le meilleur est celui que l’on a choisi pour soi, pas pour les autres (chacun ses gouts, on ne peut pas plaire à tout le monde), parce qu’il nous plait, parce qu’il répond à nos besoins (confort, pratique pour se baigner ou bronzer, etc.), parce qu’il est adapté à nous, à ce que l’on veut montrer de soi. Quoiqu’il en soit, comme tout vêtement, il faudra s’autoriser à ce que quelque chose nous échappe. En tout cas, plus on veut « avoir l’air » avec un vêtement, plus on risque le ridicule, à moins d’en jouer, tout comme l’Auguste le fait avec un vêtement mal adapté.

Pour finir, n’oublions pas que le maillot de bain se porte en VACANCES. Le cerveau est à laisser au placard. Alors ne nous prenons pas trop la tête sur ce sujet. Il n’y a pas de bon choix. Le plus important est de faire de votre choix : un bon choix, en l’assumant, sans vous poser trop de questions, pour mettre votre attention sur le plaisir des vacances. N’oublions pas, il s’agit des vacances, et qu’importe le ridicule qui nous échappe, il s’agit d’oser être soi, pour rire, s’amuser et savourer l’instant.

Bonnes vacances !               

Ps : si la question du maillot de bain est trop sensible, il reste l’option du naturisme… 😉

Téléconsultation qare.fr

Partager cet article
Repost0

commentaires