Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 10:15

Je me souviens que pendant la crise économique de 70, un certain nombre d’anciens disaient qu’il nous faudrait une bonne guerre ! Pour la guerre remettait les pendules à l’heure, calmait les agités et permettaient de remettre les pendules à l’heure, de faire reset et de repartir sur de bonnes bases faute de savoir réformer.
Il leur faudrait une bonne guerre !

Manque de pot nos armes sont trop destructives et elles feraient exploser notre terre si elle était à nouveau mondiale. Déjà qu’elle ne va pas si bien avec tous ces pb écologiques… A déjà eu si peur avec Hiroshima et la crise de Cuba.

 

Il leur faudrait une bonne guerre. Ce genre de guerre qui résout les pb que nous ne savons pas résoudre. La pilule miracle, le coup de baguette magique qui fait des dégâts mais pas trop… Un peu comme le cancer du bras de Coluche !

 

Il leur faudrait une bonne guerre pour calmer ces gilets jaunes, la mondialisation, le capitalisme sauvage, les islamistes et toutes ces dérives religieuses, résoudre le pb des retraites, des attentats, du consumérisme et celui des questions existentielles. Une bonne guerre qui ancre tout le monde dans le présent et remet le monde en marche ; Une bonne guerre qui fait taire les commentaires, le cynisme et la passivité.

Voilà que le corona virus arrive. Quelle opportunité de nous mettre en état de guerre mondiale contre un ennemi non humain. Un ennemi qui inquiète mais qui fait au final pas trop de mort puisque à ce jour nous avons en France 69 mort alors que chaque année la grippe fait 10000 mort dans l’indifférence générale. Un corona virus qui réveille nos peurs ancestrales et qui servira de levier pour fédérer le monde dans un même combat. Pu la peine de s’entre tuer, nous avons notre guerre contre un ennemi invisible le covid 19.
Quel génie, nous avons réussi à inventer la guerre imaginaire ! C'est merveilleux. Nous voici tous dans nos bunkers, faisant nation pour lutter contre ce grand Satan de Corona. Les terriens sont tous sommés d'être debout face à ce pb mondial à la demande de nos politiques et attisés par les médias pour faire haro sur ce diable de corona et faisant fi de l'impact économique. D'ailleurs Emmanuel Macron a dit lors de son allocution que cela sera l'occasion de repenser notre façon de vivre tout comme après une bonne guerre/

Il leur faudrait une bonne guerre ! Mais dans celle-ci c’est les vieux que l’on enferme, qui vont dépérir dans l’isolement,  et les jeunes qu’on libère de l’école.

Voici le souvenir qui remonte devant cette agitation collective

Il leur faudrait une bonne guerre…

 

A méditer
La Peste était en route vers Damas et croisa la caravane d’un chef dans le désert.
« Où allez-vous si vite? » s’enquit le chef.
« A Damas, j’ai l’intention d’y prendre mille vies. »
Au retour de Damas, la Peste croisa de nouveau la caravane. Le chef dit: « C’est
cinquante mille vies que vous avez prises, non mille ».
« Non, dit la Peste. J’en ai pris mille. C’est la Peur qui a pris le reste. »

Anthony de Mello

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog à palabres
  • : Espace de créativité, d'échanges et de palabres sur la vie, les humains et la psychologie. Boite à trucs et astuces mais aussi à réflexions
  • Contact

Recherche

Liens