Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2019 4 07 /02 /février /2019 15:27

L’enfance nous projette dans la vie sans forcément que nous sachions comment nous y prendre pour négocier ce qui se présente à nous et gérer les échos intérieurs qu’elle procure. Les événements de vie auxquels nous sommes confrontés nous procurent des résonnances source d’angoisses, de ruminations et de souffrances, voire de pathologies (surcharge mentale, burn-out, trouble anxieux, dépression, etc.).

En effet, nous apprenons à lire, à compter, à marcher et à faire du vélo mais pas forcément à vivre.

  • Tout d’abord, la vie ne se passe jamais comme nous avions prévu. La plupart des personnes feront carrière professionnelle dans un métier différent de leur premier métier ou de leurs études. On souffre souvent à force de lutter, sans succès, pour que la vie soit comme on l’a décidé ou que l'aimerai au lieu d'apprendre à composer avec ce qui arrive et en faire des opportunités.
  • En outre, on ne nous apprend pas que la vie est parsemée d’incidents et d’accidents plus ou moins douloureux. Nous aurons tous des peines d’amour, des déceptions, des accidents, des vols, des décès autour de nous, voire des accidents et des agressions. La seule chose que l’on ne sait pas, c’est quand cela va arriver et dans quel ordre cela va se produire.
  • Par ailleurs, nous produisons tous des sensations physiques, des pensées et des émotions qui nous débordent et qui nous amènent parfois à « dérailler » en ressassant, en mangeant trop, en fumant et en buvant excessivement, etc. On apprend rarement à être « continent » de nos émotions et de nos pensées. Ces pensées et ces émotions qui nous happent dans la souffrance et qui débordent, polluent nos relations avec les personnes qui nous entourent dans notre vie personnelle comme dans notre vie professionnelle. Elles nous empêchent d’avancer et de construire notre chemin de vie.

Au final, dans ce monde moderne, nous sommes souvent libres mais bien seuls et démunis pour vivre. Aussi, j’ai décidé de créer des ateliers pour apprendre à jardiner sa vie. Ces ateliers sont ouverts à tous pour pouvoir réconcilier l’épanouissement personnel et l’efficacité professionnelle.
Je les propose aux collectivités, aux associations et aux entreprises qui le demandent. Dans ces ateliers, je serai votre sherpa pour vous accompagner dans cet apprentissage à jardiner votre vie pour la faire fleurir. Il s'agit d'ateliers expérientiels ludiques, vivants et bienveillants.

Je m’appuie sur une approche fonctionnelle et pragmatique issue de la thérapie ACT et la pleine conscience mais aussi sur le partage de la façon dont fonctionne un être humain.

Chiche ! On se met au jardinage ? Alors, contactez-moi pour organiser des ateliers « jardiner sa vie ».

Livres :

Seznec jc : J’arrête de lutter avec mon corps, Ed Puf

Seznec jc et Carouana L. : Savoir se taire, savoir parler. Ed InterEditions.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog à palabres
  • : Espace de créativité, d'échanges et de palabres sur la vie, les humains et la psychologie. Boite à trucs et astuces mais aussi à réflexions
  • Contact

Recherche

Liens