Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 22:21

La Testostérone est une hormone stéroïdienne qui focalise particulièrement du monde du sport notamment pour son effet sur les muscles, la gagne et le comportement de dominance. Les anabolisants stéroïdiens cherchent à reproduire les effets de celles-ci et sont détourner de leur usage dans les comportements dopant.

 

Rôle de la testostérone

 

La testostérone est l'hormone responsable des effets androgéniques et anabolisants que l'on observe chez les adolescents. Virtuellement, toutes les cellules du corps humain possèdent des récepteurs à la testostérone. Les effets de celle-ci ne sont pas liés au type d'agoniste mais au type de la cellule cible.

 

Utilisation médicale des anabolisants stéroïdiens

 

Les anabolisants stéroïdiens ont été utilisés dans le traitement de diverses pathologies (Dysfonction de la reproduction, Anémie de Fanconi, Angiœdème héréditaire, Métastases du cancer du sein, Déficit protéique, dans la convalescence d'infections sévères, de brûlures, de gestes chirurgicaux ou de traumatismes, etc.). Différentes recherches ont été faites autour des anabolisants stéroïdiens pour trouver un contraceptif masculin. Ils ont même été utilisés dans le traitement de la dépression de 1930 à 1970.

Il a été démontré que les anabolisants stéroïdiens interagissent avec différents récepteurs : Gaba A, NMDA, sérotoninergiques et androgèniques.

Effets comportementaux des anabolisants stéroïdiens

 

Sur l'animal, ces molécules influent significativement sur le comportement agressif et de dominance. Ils augmentent l'activité sexuelle.

Il existe une relation entre le taux de base en testostérone et en œstradiol, et les comportements agressifs. Les hommes rapportent plus d’agressivité physique et verbale que les femmes. Les hommes ont aussi un plus haut score d’impulsivité et un plus grand manque de tolérance à la frustration, tandis que les femmes évitent plus la confrontation. Les hommes homosexuels ne peuvent pas être différenciés des hétérosexuels, tandis que les femmes homosexuelles ont un score plus faible en agressivité verbale que les hétérosexuelles. La somme des taux d’œstradiol et de testostérone est significativement corrélée positivement à plusieurs indices reflétant le comportement agressif (physique, verbal, impatience) chez les hommes, et négativement à ces mêmes mesures chez les femmes. Une autre étude chez les vétérans américain a montré une corrélation entre les taux de testostérone sanguins et les comportements antisociaux. Cependant, ces troubles semblent moduler par le statut socio-économique des personnes. Les hommes produisant plus de testostérone ont moins tendance à se marier, ont plus tendance à divorcer, à avoir des relations extra-maritales ou être responsables de disputes violentes avec leurs épouses (bris d'objets, etc.). Les criminels inculpés qui ont un haut taux de testostérone ont commis plus de crimes violent et ont été jugés plus durement. Il a été aussi émis l'idée que le comportement agressif liée à la testostérone serait dû à une conversion de celle-ci par une enzyme cérébrale en œstrogène : l'aromatase.

 

 

Les anabolisants stéroïdiens influent sur la "gagne".  Les gagnants ont un plus fort taux de testostérone que les perdants. Cet effet est même démontré lors de jeux de hasard ou lors de tournoi d'échec.

Toutes ces raisons font que les anabolisants stéroïdiens dont une piste privilégiée pour augmenter les performances des athlètes.

 

Si le dopage et la lutte contre le dopage sont très souvent médiatiquement rattachés au vélo, tous les sports ont été touchés par la consommation d'anabolisants stéroïdiens. Cependant le traitement médiatique n'est pas le même et tous les sports ne sont pas traités à égalité dans le dépistage. On trouve plus de personnes positives aux anabolisants stéroïdiens dans le vélo tout simplement parce que le vélo est nettement plus testé que tous les autres sports. En 1998, lors de l'affaire Festina qui a déclenché la lutte contre le dopage dans le vélo, on a vite oublié que de nombreux joueurs de l'équipe de France de football, vainqueurs de la coupe du monde, étaient passés la même année chez les juges, en Italie, aussi pour des histoires de dopages. Cependant, les bénéfices sportifs, sociales et politiques de cette victoire faisaient que peu de personnes étaient enclin de polémiquer sur ce sujet.

 

Les coureurs de l'équipe de vélo professionnelle Festina s'étaient eux-mêmes dénommés "les seigneurs". Ce terme révèle tout l'impact des anabolisants stéroïdiens sur le sentiment de puissance et de dominance. Il existe de nombreuses situations où des équipes ont été amenés à saccager des hôtels, des avions et être à l'origine d'agressions sexuelles au cours de déplacement. La consommation d'anabolisant stéroïdiens est fortement suspectée. C'est d'ailleurs la première hypothèse à étudiée devant un sportif présentant un comportement agressif détonnant à sa conduite habituelle. Aux Etats-Unis, la responsabilité des anabolisant stéroïdiens a été retenue dans plusieurs procès pour violences (notamment des violences conjugales), notamment chez des sportifs (bodybuilders, haltérophiles, football américain, etc.). Par contre l'utilisation d'anabolisants stéroïdiens chez les femmes ne semblent pas modifier l'agressivité. Il serait intéressant de mesurer les taux de testostérone de ces footballeurs pris dans des affaires de sextape.

 

Plus spécifiquement, une méta analyse a montré une différence significative dans la réponse testostérone aux matchs de football entre gagnants et perdants, avec des changements positifs et négatifs dans les gagnants et les perdants, respectivement. Par contre le résultat du match n’a aucune incidence sur les taux de cortisol. Les joueurs professionnels ont une réactivité de la testostérone plus importante que les joueurs amateurs. L’anxiété fait augmenter le cortisol chez les amateurs alors que la testostérone augmente chez les professionnels du fait des changements d’humeurs et la connexion sociale. En clair, lorsque vous êtes motivés, que vous jouez à domicile et que vous avez un public qui pousse derrière, cela influe votre niveau de testostérone et cela influe sur la gagne ! Enfin, une autre étude suggère que la testostérone favorise, chez les hommes, la cohésion de groupe face à une menace extérieur et participe ainsi à l’ajustement de la cognition sociale masculine.

 

Un problème de santé dépassant le sport de compétition

 

L'abus d'anabolisants stéroïdiens est devenu aux Etats-Unis un problème de santé publique majeur.

            - Plus d'un million d'américains disent avoir consommé des anabolisants stéroïdiens (dont 300 000 en 1991).

            - De plus, dans les lycées américains, 4 à 12 % des garçons et 0,5 à 2 % des filles admettent avoir consommé des anabolisants stéroïdiens à un moment de leur vie.

            - Il a été estimé qu'approximativement 500 millions de dollars étaient dépensés par an pour la prise d'anabolisants stéroïdiens dans le but d'améliorer le physique et la force aux U.S.A.

            - La prise d'anabolisants stéroïdiens dépasse aux Etats-Unis largement les utilisateurs traditionnels que sont les athlètes, pour toucher les amateurs, les adolescents et toutes les personnes se trouvant dans une situation de compétition.

            - Une coureuse sud-africaine de 14 ans a été contrôlée positive aux stéroïdes, ce qui fait d'elle la plus jeune compétitrice au monde condamnée pour dopage (Elsewhere USA Today, 1995).

            - C'est au cours de compétitions para-olympiques que, pour la première fois, qu’un athlète a été contrôlé positif aux anabolisants stéroïdiens et a été interdit de compétition par sa fédération (USA Today, 1992).

 

 

Les gagnants ont plus de testostérone que les perdants!

 

Il est à craindre que dans cette nouvelle coupe du monde de football de nombreux sportifs utilisent des anabolisants stéroïdiens. Les enjeux sociaux et économiques liés à ce sport sont tellement importants. Outre les tests de dépistages qui ne sont pas toujours effectués dans les meilleures conditions, pour repérer des consommateurs ont peut observer les modifications de leur physique au cours des années ainsi que l'apparition de comportements agressifs et violents sur le terrain comme hors du terrain. Enfin, il est parfois difficile de faire le lien entre certains comportements et les anabolisants stéroïdiens car de nombreux sportifs les achètent sur le marché noir. La composition de ces produits n'est pas certaine. En outre, il est difficile de faire la différence entre les troubles du comportement imputé aux anabolisants stéroïdiens ou au fait de faire du sport. En effet, Marie Choquet, Sociologue a montré que les hommes faisant plus de huit heures d'activité physique par mois présentaient plus de comportements toxicomaniaques et plus de violences sexuelles et conjugales que des non sportifs. En ce qui concerne les sportives, elles présentaient plus de troubles du comportement alimentaire et plus de violences verbales.

 

Bahrke MS, Yesalis CE, Wrignt J : Psychological and behavioral effects of endogenous testosterone and anaolic-androgenic steroids. Sport med. Dec 22 :6, 367-90. 1996

 

Choquet M, Arvers P. : sport pratices and violent behaviors in 14-16 years olds analysis based on the ESPAD 99 survey data. Ann Med Interne (Paris). 2003 Nov;154 Spec No 2:S15-22

 

Diekhof EK, Wittmer S, Reimers L : Does competition really bring out the worst? Testosterone, social distance and inter-male competition shape parochial altruism in human males.

 journal.pone.0098977. eCollection 2014

 

Fothergill M, Wolfson S, Neave N. : Testosterone and cortisol responses in male soccer players: The effect of home and away venues. j.physbeh.2017.04.021. Epub 2017 Apr 21

 

Slimani M. et al : Steroid hormones and psychological responses to soccer matches: Insights from a systematic review and meta-analysis. journal.pone.0186100. eCollection 2017. Review.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog à palabres
  • : Espace de créativité, d'échanges et de palabres sur la vie, les humains et la psychologie. Boite à trucs et astuces mais aussi à réflexions
  • Contact

Recherche

Liens